CONNECTEZ-VOUS
Mise à jour le 19. 03. 2018

DEBRIDAT, INDUCTAN et génériques (trimébutine) : contre-indiqués chez l'enfant de moins de 2 ans

Une réévaluation des données d'efficacité et de sécurité relatives à la trimébutine montrent un profil d'effets indésirables dominé par des effets cutanés et immunoallergiques chez la population pédiatrique âgée de moins de 2 ans (nourrissons). En outre, l'agence française de sécurité du médicament et des produits de santé à décidé de modifier l'AMM de cette spécialité :

  • la trimébutine est désormais contre-indiquée chez l'enfant de moins de 2 ans,
  • l'indication de la trimébutine est restreinte au seul traitement symptomatique des douleurs, des troubles du transit et de l'inconfort intestinal liés aux troubles fonctionnels intestinaux,
  • l'indication dans le traitement des douleurs des voies biliaires est supprimée.

En pratique, la spécialité susceptible d'être utilisée chez l'enfant de moins de 2 ans est la présentation sous forme de granulés pour suspension buvable en flacon.

APROVASC, COPLAVIX, TRITAZIDE : désormais remboursables par l'AMO

Les trois spécialités APROVASC, COPLAVIX, et TRITAZIDE (10mg/12,5mg, 10mg/25mg) peuvent désormais être pris ont charge par l'assurance maladie obligatoire (AMO) au taux de 70% selon un communiqué du laboratoire SANOFI.  

Pour mémoire : 

  • APROVASC est une association fixe (Irbésartan + Amlodipine) indiquée dans le traitement de l'hypertension artérielle insuffisament contrôlée chez l'adulte par l'amlodipine ou l'irbésartan en monothérapie.
  • COPLAVIX est une association fixe (Ramipril + Acide acétylsalicylique) indiquée en prévention des événements liés à l'athérothrombose chez l'adulte déjà traité par le clopidogrel et l'acide acétylsalicylique (AAS).
  • TRITAZIDE est une association fixe (Ramipril + Hydrochlorothiazide) indiquée chez les patients dont la pression artérielle n'est pas adéquatement contrôlée par le ramipril seul ou l'hydrochlorothiazide seul.

NICORANDIL : UNE NOUVELLE SPÉCIALITÉ DES ANTIANGOREUX DANS LE MARCHÉ MAROCAIN

Indiqué dans le traitement symptomatique de l'angine de poitrine chez des patients adultes pour lesquels les traitements de référence (tels que les bêtabloquants ou les inhibiteurs calciques) sont contre-indiqués ou insuffisamment efficaces. ADANCOR est un vasodilatateur doté d'un double mécanisme d'action, qui entraîne une relaxation des muscles vasculaires toniques lisses à la fois au niveau veineux et artériel des vaisseaux. 

 Posologie :

La posologie usuelle est de 10 à 20 mg deux fois par jour. La dose initiale habituelle est de 10 mg deux fois par jour, de préférence le matin et le soir. Le spécialiste peut recommander d'augmenter progressivement la posologie en fonction des besoins, de la réponse et de la tolérance du patient, jusqu'à 40 mg deux fois par jour si nécessaire. Une dose initiale plus faible de 5 mg deux fois par jour peut être envisagée chez les patients particulièrement sujets aux céphalées.

Présentation : 

  • ADANCOR 10mg boite de 30 comprimés.
  • ADANCOR 20mg boite de 30 comprimés.

Conservation de XALATAN (latanoprost) avant ouverture : désormais à température ambiante

Le collyre antiglaucomateux XALATAN (latanoprost) peut désormais être stocké à température ambiante (moins de 25 °C) avant la première ouverture du flacon alors qu'il devait jusqu'à présent être conservé au réfrigérateur. 

Cette modification est liée à un ajustement du tampon phosphate permettant d'obtenir un pH de 6,0 au lieu de 6,7 précédemment. La formulation de XALATAN demeure inchangée, de même que ses indications.

Les nouvelles présentations de XALATAN pouvant être conservées à température ambiante seront commercialisées au Maroc à partir de 2017. Elles sont identifiées par une nouvelle boîte, de couleur verte, et portant un avertissement relatif au changement des conditions de conservation. 

Les anciennes présentations vont coexister pendant quelques temps sur le marché, jusqu'à épuisement des stocks de XALATAN à conserver au réfrigérateur.

A l'officine, le laboratoire Pfizer recommande d'écouler les stocks de l'ancienne présentation avant de délivrer aux patients les nouvelles versions. 

Les modalités de conservation des génériques de XALATAN et de la spécialité XALACOM collyre en solution (latanoprost + timolol) ne sont pas modifiées. Ces collyres doivent toujours être conservés au réfrigérateur avant ouverture du flacon. 

S'abonner à ce flux RSS